lavigne
leaf9

LA VIGNE est installée par groupements mono cépage:

Un premier de Touriga Nacional (1), en hauteur du coteau, orienté Nord/Sud ;
Deux taillons de Touriga Franca (2): Le plus grand, à mi-hauteur, avec orientation Est/Ouest et le plus petit, sur les fonds du terrain, suivant l’axe Nordeste/Sud-ouest ;
Deux lots de Tinta Barroca (3) de même surface. Le premier en hauteur aussi dans le sens Nord/Sud, le second entre la mi-hauteur et le fond dans l’axe Nord-ouest/Sud-est ;
Un dernier de Tinta Roriz (4) sur la partie inférieure du coteau dans le sens Nord-est/ Sud-ouest.
Celui-ci et le plus petit du Touriga Franca se trouvent sur un terrain plus profond, compacté et présentant des vestiges d’argile. L’exubérance végétale et le rendement y sont supérieurs au restant de la vigne correspondant aux 2/3 du total, bien plus pauvre, sablonneux et plus acide.

vinha_castas
lescastes-1140x192

1. TOURIGA NACIONAL (3650 ceps, 32% de la plantation) -Parcelle 1-

« La Touriga Nacional est un cépage noir portugais qui donne des vins de grande qualité. Grâce à ses faibles rendements, cette variété à petits grains et peau épaisse, joue un rôle essentiel dans les assemblages du vin de Porto. A noter que ce cépage est de plus en plus utilisé dans les autres appellations comme le «Douro» et le «Dão». Il apporte au vin puissance et équilibre. Il lui donne son corps, sa complexité, sa structure avec des tanins et des arômes concentrés de fruits noirs et de fleurs »
+ info

2. TOURIGA FRANCA (3000 ceps, 26% de la plantation) -Parcelles 2-

« Ce cépage est l’un des plus plantés dans les régions du «Douro» et de «Tràs-os-Montes». Il est considéré comme le meilleur cépage pour la production de vins du «Douro» et du Porto. Sa culture a été élargie aux régions de «Bairrada», «Ribatejo», «Sétùbal» ou «Estremadura».
La « Touriga Franca » a une production régulière tout au long de l’année et est assez résistante aux maladies. Ses grappes sont moyennes à grandes et ses baies de taille moyenne et rondes.
Les vins produits à partir de ce cépage ont une couleur intense et sont très fruités. Dans le Porto, il rentre dans l’assemblage tout comme les cépages «Tinta Roriz» et «Touriga Nacional».
+ info

3. TINTA BARROCA (3000 ceps, 26% de la plantation) -Parcelles 3-

«Ce cépage est essentiellement planté dans la région du Douro ou il très utilisé en assemblage. Il rentre dans l’élaboration de certains Portos. Il présente tout de même des avantages car il est très productif, régulier et résistant. Ce cépage a une maturité précoce et ses baies sont très concentrées en sucre d’où une teneur élevée en alcool que l’on retrouve dans les vins où il est présent.
Les vins où il est présent sont plutôt faciles à boire car les tanins sont suaves. Et dans la plupart des cas, ils ne sont pas trop équilibrés et concentrés».
+ info

4. TINTA RORIZ (1800 ceps, 16% de la plantation) -Parcelle 4-

«Tinta Roriz» c’est comme on désigne dans la région du Douro l’ «Aragonez» appelé aussi «Tempranillo» qui est d’origine espagnole. Son nom vient de l’espagnol « temprano » qui signifie tôt en référence à la maturité relativement précoce.
Les grappes sont moyennes à grandes et les baies sont de taille moyenne. La grappe est cylindrique, parfois ailée, longue, étroite et compacte. La chair est peu juteuse. Le cépage est moyennement vigoureux. Il est assez sensible à la pourriture grise, au court-noué, à l’oïdium et au mildiou ».
+ info

Source: douro-vins.fr

separator_slim
imagem_vinha_fundo
laviticulture

À l’exception de la première parcelle de Touriga Franca qui a été installée avec des pieds de vignes prêts, tout le vignoble a été greffé sur place, suite à l’enracinement local des porte greffes, comme il se fait encore pour le remplacement des ceps manquants ou défaillants.
La taille et la conduite de la vigne se font en cordon simple. Les traitements sont conformes aux règles de la protection intégrée et jamais des désherbants ou des pesticides n’ont été appliqués au sol.
Les produits phytosanitaires utilisés pour le traitement des organismes nuisibles et maladies, mettent en application les principes de la protection intégrée* et au sol aucun herbicide n’a jamais était appliqué, en optant pour la lutte contre les mauvaises herbes avec la mobilisation mécanique et le creusement manuel.

* La protection intégrée, combine l’ensemble des techniques préventives ou curatives disponibles, utilisées notamment en lutte biologique et raisonnée, selon une directive européenne. Cette directive européenne, exige que les Etats membres « prennent toutes les mesures nécessaires pour promouvoir une lutte contre les ennemis des cultures à faible apport en pesticides en privilégiant, chaque fois que possible, les méthodes non chimiques de sorte que les utilisateurs se reportent sur les pratiques et produits présentant le risque le plus faible pour la santé et l’environnement parmi ceux disponibles ».

separator_slim

cliquez
leaf5
leaf6